Bivouac

bivouac aux rochers de Leschaux

Bivouac Aux rochers de LESCHAUX

parenthèse montagne

Les rochers de Leschaux

Un de mes bivouacs préferés ! Les rochers de Leschaux peuvent être accessibles de deux manières, depuis le parking de la Sargniat, au dessus du Petit Bornand, ou par le plateau de Solaison, avec un passage devant les grottes de la glacière.

Le premier passage est idéal pour un bivy en semaine, car il est extrêmement rapide et permet une belle coupure nature dans la vie de tous les jours, tandis que le deuxième permet de faire une belle randonnée en boucle avec la découverte du plateau et la récompense du panorama !

the weekend warrior.fr les rochers de leschaux bivouac 01

55 min

Durée de la Randonnée

350

m de dénivelé

TF

difficulté

Nature

Rochers de Leschaux

the weekend warrior.fr les rochers de leschaux bivouac 03

La route pour l’accès au parking de la Sargniat et raide et très étroite,  donc prudence à votre voiture, heureusement pour cette fois, on avait sorti la 207 sw outdoor édition (véridique).

Après une belle route de montagne, on se gare donc à la Sargniat, avec la tonte des moutons comme spectacle en arrière plan.

Des sacs chargés et une belle motivation afin d’arriver à l’heure pour les derniers rayons du soleil.

Comme spécifié ci-dessus, le gros intérêt des Rochers de Leschaux, c’est l’accès rapide et facile à des lapias typiquement savoyards sur un beau plateau ouvert avec la proximité d’une faune et flore de montagne. On croisera d’ailleurs des bouquetins au détour du chemin, pas besoin de camouflage, ici ils sont habitués à notre présence, et en viennent presque à quémander de la nourriture le matin !

the weekend warrior.fr les rochers de leschaux bivouac 04

L’ascension au sommet se fait à travers les Lapias et fleurs sauvages, et l’on accède rapidement à ce magnifique point de vue à 345 degrés. En effet, il y a deux sapins qui gâchent la vue à l’arrière.

Les spots à tentes ne manquent pas et il est facile de trouver son nid pour la nuit. On choisira une ouverture dans les rochers avec une belle vue sur le grand Bargy.

Campfire

Un des grands avantages du bivouac aux rochers de Leschaux, c’est la possibilité de se faire un petit feu de camp. Je mets cependant en garde concernant ces derniers, si vous ne trouvez pas de bois sec / mort à proximité, ne coupez pas les arbres ! ça se voit souvent et c’est une cata, s’il vous plaît ne faites pas ça !

En attendant, j’ai trouvé une sapin mort au fond d’une goulotte, rien de mieux pour lancer des belles braises ! On finira sous les étoiles avec des chamallows, et quelques bières.

the weekend warrior.fr les rochers de leschaux bivouac 02
the weekend warrior.fr les rochers de leschaux bivouac 05

Sunrise sunrise

Ce coup-là j’ai anticipé, et après avoir planté la tente jamet eclipse 4000 aussi connue sous le nom de “sarcophage”, j’avais orienté la porte latérale non fermée vers l’est. Ce afin d’être réveillé par les premiers rayons et ainsi pourvoir intercepter les premières lueurs du lever de soleil, et quelles lueurs !

Après le sampiternel thé face au soleil, et après avoir démontré les capacité acrobatiques des choucas, on pliera les tentes, bizarrement totalement exempts de rosée, et l’on redescendra sur Annecy afin de finir la journée.

ANOTHER GREAT DAY OUT THERE

Alors, prêt à bivouaquer ?

Suivez-moi sur les réseaux !

Une question ?

Une interrogation, un besoin d'infos supplémentaire ? N'hésitez pas !