Micro aventure,  randonnée pédestre

Le chalet de Bonverdan

Le Chalet de Bonverdan

Seuls au monde

Le chalet de Bonverdan - les Bauges

Le chalet de Bonverdan se trouve niché dans les Bauges, entre l’Arcalod et la Sambuy. Sa principale caractéristique étant son coté perdu, un des rares endroits de la région sans réseau, sans vue sur des constructions humaines autres que le chalet en lui-même. Noter que cette sortie date d’avril 2016, je ne cautionne donc pas à 100 % les informations données dans l’article !

4h00

Durée de la Randonnée

800

m de dénivelé

D

difficulté
~

Monter à Bonverdan

à travers forêt et goulottes

Vue sur la vallée

La vue sur la chaîne des aravis

the weekend warrior refuge de bonverdan

L'entrée du refuge

Old school

Entre amis

Les moments de refuge

réveil froid

Sous la neige

montée au refuge de bonverdan the weekend warrior

L'ascension

A l’époque, nous y étions monté après une saison assez peu enneigée, il nous avait donc été facile d’engagée la randonnée, qui commence dans un fond de vallée encaissé.

Donnée pour 4 heure, on ne voit pas réellement le temps passer tant la marche est agréable, et on prend plaisir à monter ! La difficulté viens souvent du portage des affaires …

Nous avions rencontré une chute de tronc en travers du chemin qui nous avait obligé à contourner le tracé initial, galère dans un passage hyper escarpé, mais heureusement sans conséquence !

Gros point fort de l’ascension, l’arrivée au chalet, avec la vue sur la vallée et sur la falaise, à l’ouest . Niche à l’époque d’un aigle royal !

Réveil sous la neige
les joies des sorties en Avril, arrivés la veille avec quelques névés épars tassés, nous nous étions réveillés sous 30 cm de neige ! Véritable enchantement, on oublie le froid pour descendre dans une atmosphère cotonneuse.
Le refuge
Mis à disposisition par l'ONF, c'est un des refuge avec le meilleur ratio taille / confort que j'ai pu tester. On essaie au maximum de l'entretenir à chaque passage et on coupe sa part en bois !
Previous
Next

Quel matériel indispensable pour cette micro aventure ? (en hiver)

Oui, c’est exactement le même matériel que pour le refuge du Charbon.

Un équipement chaud

Bien que la cabane soit isolée (à tout point de vue) il est impératif d'avoir des vêtements qui vous tiendront chaud lorsque vous serez statiques dans le refuge. Doudoune / gants / bonnets et autres sous-vêtements thermiques sont indispensables pour conserver votre chaleur, et votre confort !

Du bois

Hé oui, c'est la tradition d'apporter de quoi alimenter le feu ! Bon on ne parle pas de trimballer 10 stères de tronçon de 30 mais au moins un peu de quoi alimenter en partie votre passage dans le refuge. On essaiera d'ailleurs d'arriver plus tôt, pour couper du bois afin de contre-balancer notre consommation.

Des Raquettes

Ou un quelconque autre moyen de déplacement qui répartira votre poids sur une plus grande surface, de manière à garder votre énergie pour ne pas vous éreinter dans la neige. On a vu Jérôme ou Clarisse s'enfoncer jusqu'à la taille dans certains passages !

Alors, prêt à randonner ?

Suivez-moi sur les réseaux !

Une question ?

Une interrogation, un besoin d'infos supplémentaire ? N'hésitez pas !